Financer vos travaux d'aménagement

Quelles aides pour votre projet?

Il existe de nombreux organismes pouvant prendre en charge vos travaux d'accessibilité, selon votre âge, votre situation ainsi que l'évolution de votre niveau d'autonomie (grille Aggir). Adapt'espace vous conseille et vous accompagne dans vos démarches de financement pour vos travaux.

Agence National de l'Habitat (ANAH)

L'Anah accorde des aides financières pour travaux à des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés en difficulté. Vous pouvez bénéficier d’une aide aux travaux pour l’autonomie de la personne (35 % ou 50 % du montant des travaux plafonnés à 20 000 € HT). Cette aide peut se cumuler avec d’autres aides de l’Anah (rénovation énergétique).

 

Conditions d'éligibilité

• Soumis à conditions de ressources.

• Vous êtes propriétaire occupant de votre logement.

• Votre logement doit être ancien (au moins15 ans).

• Vous n’avez pas commencé vos travaux.

• Vous avez un justificatif de handicap ou de perte d’autonomie.

Caisse d'allocations familiales (CAF) - Prêt à l'amélioration de l'habitat 

La caisse d’allocations familiales (CAF) peut accorder un prêt pour rénover, agrandir, améliorer sa résidence principale. Ce prêt peut vous être accordé que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement. Le montant du prêt peut couvrir jusqu’à 80 % des dépenses prévues, dans la limite de 1 067,14 €. Son taux d’intérêt est de 1 %.

 

Conditions d'éligibilité

• Être allocataire, c'est-à-dire percevoir une prestation familiale de la CAF.

• Le logement doit être votre résidence principale.

Caisse de retraite - Travaux d'amélioration logement

Votre caisse de retraite peut vous accorder une aide pour réaliser des travaux dans votre logement. Un montant est déterminé en fonction du montant des travaux et de vos ressources, dans la limite du plafond défini par votre caisse régionale.

 

Conditions d'éligibilité

• Sous condition de revenus.

• Vous êtes fretraité du régime général.

• Vous n'avez pas droit à l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA).

Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse - Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)       

Toute personne âgée dépendant, peut, sous conditions, bénéficier de l'APA. Cette aide destinée à couvrir une partie des dépenses nécessaires pour accomplir des actes essentiels de la vie ou si une surveillance régulière est nécessaire.

 

Conditions d'éligibilité

• Quels que soient vos revenus.

• Vous avez 60 ans ou +

• Vous êtes rattaché à l'un des groupes 1 à 4 Aggir (Autonomie Gérontologie Iso-Ressources).

Crédit d'impôts

Le montant des dépenses est plafonné à 5 000 € pour une personne seule et 10 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée).

 

Conditions d'éligibilité

• Quels que soient vos revenus.

• Vous êtes fiscalement domicilié en France.

• Le logement doit être votre résidence principale.

Maisons Départementales des personnes handicapées - Prestation de compensation du handicap

Cette aide concerne l’aménagement du logement et l’installation d’équipements spécialement conçus pour les personnes handicapées. Si le montant des dépenses est inférieur ou égal à   1 500 €, l’aide peut couvrir la totalité du montant. Au-delà, l'aide peut couvrir 50% de la totalité des dépenses, dans la limite de 10 000 €.

 

Conditions d'éligibilité

• Pas de conditions de revenus.

• Vous avez 60 ans ou moins.

• Etre reconnu handicapé (temporaire ou permanent).